Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Chtis Zoreils En Vadrouille

Les Chtis Zoreils En Vadrouille

Menu
Le Club des Cinque Terre

Le Club des Cinque Terre

Après vous avoir fait rejoindre le Club des 5000 mètres en Bolivie, il y a déjà de longs mois, nous vous proposons cette fois-ci d'adhérer au Club des 5 Terres.

Direction le Nord Ouest de l'Italie, sur la côte entre Gênes et Rome, dans le parc national des Cinque Terre où 5 superbes villages aux couleurs chatoyantes sont nichés entre montagnes, côteaux abrupts, falaises, et où le bleu du ciel répond à celui de la Méditerrannée. 

Commençons cette exploration par le plus gros village, Monterosso, ses plages entièrement privatisées ( mais y savent pas qu'on est plus malin qu'eux....), ses hordes de touristes, et son allure de Disneyland sur plage .....

Vous l'aurez compris, pas forcément notre préféré, mais une soirée batucada durant laquelle les percussions ont résonné dans les rues pendant des heures a permis de le classer quand même dans le Top 5 :-) 

Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire
Monterosso, le plus balnéaire

Monterosso, le plus balnéaire

Il nous faut ici préciser que pour se déplacer entre les villages, il existe seulement deux solutions : ou emprunter le train qui fend les montagnes au travers des nombreux tunnels, ou enfiler ses baskets.

Nous nous mettons donc en marche à l'assaut des côteaux escarpés, sillonant entre les vignes (le vin blanc local est tout à fait sympathique) et nous suivons la côte depuis les hauteurs pour rejoindre Vernazza.

La vue sur le port depuis le sentier est magnifique et invite à descendre se rafraîchir dans l'eau ..... mais ce ne sera pas pour cette fois-ci. Nous traversons simplement et continuons notre chemin.

Note pour plus tard, nous reviendrons dans quelques jours, mais cette fois par la mer.

Vernazza, le plus animé
Vernazza, le plus animé
Vernazza, le plus animé
Vernazza, le plus animé
Vernazza, le plus animé
Vernazza, le plus animé
Vernazza, le plus animé
Vernazza, le plus animé

Vernazza, le plus animé

Nous poursuivons donc notre chemin en direction de Corniglia, toujours au milieu des vignes, des cactus et des pins verdoyants.

Malgré sa situation haut perchée, le charmant village possède un accès vers une petite plage en contrebas. Le "centre" est vraiment joli et il est temps pour nous de faire une halte pour se restaurer à l'ombre et de profiter d'un peu de repos après quelques heures de marche en plein cagnard.

Nous optons pour la facilité et empruntons les longs escaliers qui mènent jusqu'à la gare pour prendre le train jusqu'à notre prochaine destination.

Nous reviendrons là aussi pour prendre le temps de déambuler un peu plus longtemps et d'admirer les différents points de vue.

Corniglia, le plus perché
Corniglia, le plus perché
Corniglia, le plus perché
Corniglia, le plus perché
Corniglia, le plus perché
Corniglia, le plus perché
Corniglia, le plus perché
Corniglia, le plus perché

Corniglia, le plus perché

Nous voilà enfin à Manarola, où nous avons décidé de nous faire plaisir avec un très bel hôtel et de passer l'essentiel du séjour ( en vérité seulement 2 nuits :-). La vue depuis le jacuzzi est magnifique, les couleurs au coucher de soleil également.

Il est temps de tenter la photo nocturne et d'essayer de maîtriser le nouvel appareil photo récemment acquis pour progresser et vous offrir des images toujours plus belles. La tâche n'est pas si évidente, et il faudra encore de l'entraînement pour réaliser les clichés voulus....

Mais on apprend tous les jours ... et puis le décor tout comme la lune ont été de vrais alliés. 

Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy
Manarola, le plus cosy

Manarola, le plus cosy

Voici la fin du périple qui approche à grand pas et nous rejoignons notre dernière étape : Riomaggore. Malgré la cohorte de groupes de touristes ( nous sommes ici au premier point d'accès aux 5 Terres depuis la proche ville de La Spezia), le village escarpé est très agréable, vivant et possède un joli petit port.

Nous en profitons pour louer un zodiac et partir à l'assaut de la Grande Bleue. Soyons honnêtes avec un moteur de 4 CV, nous n'allons pas très loin dans le temps imparti mais c'est l'occasion de pouvoir se baigner près de petites criques et d'obtenir de nouveaux points de vue des villages depuis la mer.

 

Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)
Riomaggore, le plus joli (peut être)

Riomaggore, le plus joli (peut être)

Toutes les bonnes choses ont une fin, et nous espérons une nouvelle fois, que cette escale vous aura plu.

Nou artrouv un de ces quatre, qui sait àTataouine, Tombouctou ou Katmandou ....

A bientôt

Les Chtis Zoreils